• Accueil  > 
  • Salle de presse  > 
  • Communiqué - Programme ClimatSol-Plus - Le gouvernement du Québec investit plus de 1,3 M$ pour soutenir la réhabilitation de terrains contaminés au Centre-du-Québec, en Montérégie, en Chaudière-Appalaches et en Estrie
Imprimer cette page

 

Retour à la liste
23 août 2018

Communiqué - Programme ClimatSol-Plus - Le gouvernement du Québec investit plus de 1,3 M$ pour soutenir la réhabilitation de terrains contaminés au Centre-du-Québec, en Montérégie, en Chaudière-Appalaches et en Estrie

Québec, le 22 août 2018. – Dans le cadre du programme ClimatSol-Plus, le gouvernement du Québec a accordé des subventions totalisant plus de 1,3 M$ dans quatre régions du Québec. Ce programme en deux volets concerne la réhabilitation de terrains contaminés et s’inscrit dans la démarche québécoise de développement durable et de lutte contre les changements climatiques. Ces investissements sont annoncés aujourd’hui par la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon.

 

Ainsi, au Centre-du-Québec, une aide financière de 932 274 $ est accordée à la Ville de Drummonville, dans le cadre du volet 2 du programme, pour la réhabilitation du site contaminé de l’ancienne usine de textile Fortissimo. Cette contribution financière au projet d’aménagement d’un terrain d’une superficie de plus de 77 000 m2 sur la rue Hériot, à Drummondville, favorisera la mise en œuvre du plan d’urbanisme de la municipalité ainsi que son développement économique.

 

En Montérégie, une aide financière de 273 228 $ a été accordée à la Ville de Sainte-Catherine, dans le cadre du volet 2 du programme, pour la décontamination de la partie du boulevard Hébert qui longe un quai en eaux profondes de la Voie maritime du Saint-Laurent. Cela permettra à la Ville d’ajouter une troisième voie à ce boulevard, y améliorant ainsi la fluidité de la circulation des camions.

 

En Chaudière-Appalaches, la Ville de Saint-Joseph-de-Beauce a reçu une aide financière de 42 459 $, dans le cadre du volet 1 du programme, pour la décontamination d’un terrain de 2 700 m2 en vue d’y aménager la piste cyclable de la municipalité régionale de comté de Robert-Cliche, et une aide financière de 23 402 $, dans le cadre du volet 2 du programme, pour la réhabilitation du terrain situé au 1214, avenue du Palais, en vue d’y faire du développement commercial.

 

Enfin, en Estrie, une aide financière de 32 379 $ est accordée à la Municipalité de Lambton, dans le cadre du volet 2 du programme, pour la décontamination d’un terrain de 1 958 m2 qui servira à la construction d’un édifice multifonctionnel communautaire.

 

Par ailleurs, le suivi des sols contaminés étant un enjeu important pour la ministre Melançon, il est maintenant demandé, dans le cadre de l’application du programme ClimatSol-Plus, que les participants utilisent un système de traçabilité des sols contaminés qui seront transportés lors des projets de décontamination. Cette mesure, maintenant appuyée par le plan d’action visant à mieux prévenir et sanctionner les infractions environnementales rendu public le 15 août dernier, vise à s’assurer de la saine gestion des sols contaminés.

 

Citations :

 

« Les projets de décontamination et de revitalisation comme ceux que nous soutenons dans le cadre du programme ClimatSol-Plus entraînent des retombées économiques importantes et démontrent bien toutes les possibilités de développement durable qu’offrent nos municipalités. De plus, ils contribuent concrètement à l’atteinte de nos objectifs en matière de lutte contre les changements climatiques en permettant de repenser et de densifier la trame urbaine ou de limiter les transports en réutilisant des terrains situés au cœur des villes. »

Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

 

« Je me réjouis de la construction prochaine d’un édifice multifonctionnel, dans la municipalité de Lambton, qui servira à toute la communauté. En ce sens, la décontamination de ce terrain qui avait accueilli un atelier de réparation de machineries agricoles pendant près de 60 ans est une étape essentielle qu’il fallait soutenir. Au-delà de l’apport direct à la qualité de vie des citoyennes et des citoyens, c’est également un geste important pour l’environnement. »

Luc Fortin, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie

 

« La réhabilitation des terrains de l’ancienne usine Fortissimo, à Drummondville, permettra la réalisation d’un projet de développement comportant notamment la construction d’habitations multifamiliales, l’aménagement d’un parc municipal, la mise en valeur d’un ancien bâtiment industriel et l’intégration des commerces de proximité. Je me réjouis de cette annonce qui contribuera, j’en suis certain, au dynamisme de Drummondville et de la région du Centre-du-Québec. »

Laurent Lessard, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

 

« Saint-Joseph-de-Beauce est une ville dynamique de la Chaudière-Appalaches. En procédant à la décontamination de deux terrains grâce à l’aide financière rendue disponible grâce au programme ClimatSol-Plus, la Ville se montre responsable et active. Une fois revalorisés, ces espaces viendront enrichir les fonctions récréotouristique et commerciale de l’endroit. Je suis fière de faire partie d’un gouvernement qui sait agir en faveur du développement durable de nos collectivités. »

Dominique Vien, députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches.

 

« Je suis heureuse de l’annonce faite aujourd’hui en faveur de la Ville de Sainte-Catherine. Le projet de liaison entre le quai en eaux profondes du boulevard Hébert et l’autoroute 730 méritait grandement qu’on pose ce geste environnemental. La réhabilitation d’un terrain contaminé permet de lui donner un second souffle afin qu’il joue à nouveau un rôle dans le développement d’une communauté. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie

 

Faits saillants :

 

•  Financé par le Fonds vert par l’entremise du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, le volet 1 du programme 

 

ClimatSol-Plus vise à :
- Réhabiliter des terrains contaminés;
- Mettre en œuvre des mesures de lutte contre les îlots de chaleur;
- Créer des conditions favorables à la densification de la population dans les territoires situés à l’intérieur du périmètre d’urbanisation;
- Intégrer aux projets d’investissement des technologies vertes du bâtiment (efficacité énergétique);
- Favoriser l’utilisation de technologies de traitement éprouvées pour la décontamination des sols.

 

•  Le volet 2 du programme vise à :
- Faciliter la décontamination des terrains à fort potentiel de développement économique;
- Contribuer à la démarche locale de développement durable et à la lutte contre les changements climatiques;
- Créer des conditions favorables à la densification du tissu urbain sur les territoires situés à l’intérieur du périmètre d’urbanisation des municipalités du Québec.

 

•   De plus, dans le but de renforcer l’encadrement de la saine gestion des sols contaminés, la ministre a annoncé, le 15 août dernier, un plan d’action visant à mieux prévenir et sanctionner les infractions environnementales en matière de sols contaminés. Ce plan d’action prévoit douze actions à court, à moyen et à long termes, déployées selon les cinq axes suivants :
- Une traçabilité obligatoire et performante (trois actions);
- Un partenariat entre la Sûreté du Québec (SQ) et le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) (une action);
- Une criminalistique environnementale plus développée (trois actions);
- Un programme d’inspection renforcé (deux actions);
- Une réglementation plus coercitive (trois actions).

 

Liens connexes :

 

Pour en savoir davantage sur la saine gestion des sols contaminés et sur les programmes disponibles, on peut consulter le site Web du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques :

 

Sols contaminés : Mieux prévenir et sanctionner les infractions environnementales (feuillet d’information) : www.mddelcc.gouv.qc.ca/sol/terrains/tracabilite/feuillet-info.pdf

 

Politique de protection des sols et de réhabilitation des terrains contaminés – Plan d’action 2017-2021 : www.mddelcc.gouv.qc.ca/sol/terrains/politique/index.htm

 

Programme ClimatSol-Plus : www.mddelcc.gouv.qc.ca/programmes/climatsol-plus/index.htm

 

- 30 -

SOURCES :

Julien Marcotte
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521‑3911

 

Karl Filion
Attaché de presse
Cabinet du ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie
Tél. : 418 643-2181

 

Christine Harvey
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec
Tél. : 418 380-2525

 

Pierre Milette
Directeur de cabinet
Cabinet de la ministre du Travail et ministre responsable de la région
de la Chaudière-Appalaches
Tél. : 418 643-7623

 

Bianca Boutin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie
Tél. : 418 266-7181

 

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2018 - Tous droits réservés - Notes légales