• Accueil  > 
  • Salle de presse  > 
  • NOUVELLE - Le Gouvernement du Canada présente les prochaines étapes de la transition vers l'énergie propre
Imprimer cette page

 

Retour à la liste
2 mars 2018

NOUVELLE - Le Gouvernement du Canada présente les prochaines étapes de la transition vers l'énergie propre

Publié par Environnement et Changement climatique Canada - Édition du 16 février 2018

 


OTTAWA, le 16 févr. 2018 /CNW/ - Choisir l'électricité propre aide à protéger la santé des Canadiens, à réduire la pollution par le carbone et à créer des possibilités pour la classe moyenne. La transition vers l'énergie propre s'accélère partout dans le monde, et le Canada fait partie d'un groupe de pays de plus en plus nombreux qui se sont engagés à éliminer progressivement la production traditionnelle d'électricité à partir du charbon. L'automne dernier, le Canada et le Royaume-Uni ont fondé l'alliance Énergiser au-delà du charbon, à laquelle ont déjà adhéré plus de 30 gouvernements et membres du milieu des affaires dont la richesse combinée s'élève à plus de 170 milliards de dollars.

 

Aujourd'hui, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé des modifications au règlement existant qui vise à éliminer progressivement la production traditionnelle d'électricité à partir du charbon d'ici 2030, de même qu'un nouveau règlement qui établit des normes d'émission de gaz à effet de serre pour la production d'électricité à partir du gaz naturel. Ces mesures font partie du plan d'action climatique et de croissance propre du Canada, soit le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques.

 

En accélérant l'élimination progressive de la production traditionnelle d'électricité à partir du charbon, nous aurons éliminé 16 millions de tonnes de carbone polluant en 2030, soit environ l'équivalent des émissions de 4 millions d'automobiles dans une année. Cette approche réduira également notre exposition aux polluants atmosphériques nocifs émis par les centrales au charbon, ce qui améliorera la qualité de l'air que nous respirons. Ces polluants atmosphériques sont liés à des problèmes de santé, comme l'asthme et les maladies cardiaques, pouvant entraîner des hospitalisations et des décès prématurés.

 

Le projet de règlement sur la production d'électricité à partir du gaz naturel du Canada est un complément aux modifications proposées au règlement visant le secteur de l'électricité thermique au charbon. Ces projets de règlement veilleront à ce que les nouvelles centrales thermiques alimentées au gaz naturel soient dotées de technologies efficaces. Ils devraient aussi encourager la conversion de certaines centrales au charbon en centrales au gaz naturel et fournir une certitude réglementaire qui favorisera de nouveaux investissements dans le secteur de la production d'électricité.

 

Des copies des deux projets de règlement seront publiées dans la Gazette du Canada, Partie I, le 17 février 2018. Les provinces, les intervenants de l'industrie et les Canadiens intéressés sont invités à faire parvenir leurs commentaires à Environnement et Changement climatique Canada d'ici le 18 avril 2018.

 

La ministre Mckenna a également annoncé la création du Groupe de travail sur la transition équitable du Canada à l'intention des collectivités et des travailleurs canadiens tributaires du secteur de la production d'électricité à partir du charbon. Ce groupe de travail sera chargé de formuler des recommandations à la ministre sur la manière de procéder pour abandonner le charbon, en s'assurant qu'une telle transition soit équitable pour les travailleurs et les collectivités.

 

Le Groupe de travail comprendra des représentants des associations de travailleurs, des syndicats et des municipalités, ainsi que des représentants possédant de l'expertise dans le développement durable, le perfectionnement de la main d'œuvre et le secteur de l'électricité. Ses travaux devraient débuter en mars et se poursuivre jusqu'à la fin de 2018.

 

Citations

 

« L'élimination progressive du charbon est une bonne nouvelle pour notre climat, notre santé et nos enfants. Je suis très heureuse de franchir les prochaines étapes visant l'abandon de production d'énergie à partir du charbon au Canada, en présentant des mesures réglementaires pour mettre fin à la production traditionnelle d'électricité à partir du charbon en 2030. Nous savons que l'environnement et l'économie vont de pair et c'est pourquoi nous sommes déterminés à faire en sorte que cette transition soit équitable pour les travailleurs et les collectivités tributaires du charbon. Le groupe de travail que nous annonçons aujourd'hui sera une étape importante vers le respect de cet engagement. »

   Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

 

Faits saillants

 

  • En devançant l'élimination progressive de la production traditionnelle d'électricité à partir du charbon en 2030, le Canada retranchera cette année-là 16 millions de tonnes d'émissions de carbone.
  • Bien qu'elle ne fournisse que 11 % de l'offre d'électricité au Canada, la production d'électricité à partir du charbon est responsable de 72 % des émissions de gaz à effet de serre du secteur de l'électricité au pays.
  • Les modifications proposées permettront de prévenir 260 décès prématurés, 40 000 crises d'asthme et l'équivalent de 190 000 jours de difficultés respiratoires et d'activités réduites. Les avantages pour la santé ainsi obtenus seraient d'une valeur de 1,2 milliard de dollars de 2019 à 2055.
  • Les installations de production d'électricité à partir du charbon figurent parmi les plus importantes sources de polluants atmosphériques au monde, notamment de dioxydes de soufre, d'oxydes d'azote et de mercure, qui ont de graves effets sur la santé et l'environnement.
  • Au Canada, l'énergie propre a généré plus de 56 000 emplois et a représenté 25,4 milliards de dollars (1,3 %) du produit intérieur brut du pays en 2016.
  • À l'échelle mondiale, le secteur de l'énergie renouvelable fournit un emploi à près de 10 millions de personnes. Le nombre d'emplois dans les secteurs de l'énergie solaire et de l'énergie éolienne a doublé depuis 2012.
  • Emploi et Développement social Canada travaille déjà en étroite collaboration avec la province de l'Alberta à fournir le soutien nécessaire aux personnes touchées par les changements qui s'opèrent dans le secteur de l'électricité produite à partir du charbon et le secteur minier.
  • Dans le budget de 2017, le gouvernement du Canada a annoncé le Plan pour l'innovation et les compétences du Canada, qui représente un effort ambitieux en vue de faire du Canada un centre de l'innovation de calibre mondial, d'aider à créer un plus grand nombre d'emplois bien rémunérés ainsi que de renforcer et de faire croître la classe moyenne.
  • Conformément au budget de 2017, le Canada investit 21,9 milliards de dollars dans l'infrastructure verte, y compris une somme de 5 milliards de dollars versée par la Banque de l'infrastructure du Canada pour des projets d'infrastructure verte, dont possiblement des projets favorisant la production d'énergie renouvelable.
  • Le Programme des énergies renouvelables émergentes de Ressources naturelles Canada offre jusqu'à 200 millions de dollars en vue de diversifier le portefeuille de sources d'énergie renouvelable commercialement viables dont les provinces et les territoires disposent et de réduire les émissions de gaz à effet de serre de leur secteur de l'électricité.
  • Le panier énergétique du Canada est déjà l'un des plus propres au monde; en 2016, 80 % de notre électricité provenait de sources renouvelables ou non émettrices. 

Source :

https://www.newswire.ca/fr/news-releases/le-gouvernement-du-canada-presente-les-prochaines-etapes-de-la-transition-vers-lenergie-propre-674314403.html

 

Documentations connexes :

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2018 - Tous droits réservés - Notes légales