Le Diffuseur Imprimer cette page
Retour à la liste
Publié par Normes CSA
Mise en ligne de la version interactive du nouveau Code canadien de l'électricité

Le 5 janvier, le Groupe CSA annonçait la publication du Code Canadien de l'électricité 2015 (Code canadien de l'électricité), première partie. Le Code canadien de l'électricité 2015, la 23e édition de la principale norme canadienne en matière d'installations électriques, comprend plus de 200 mises à jour et révisions. Il est maintenant offert dans une nouvelle version interactive permettant aux utilisateurs de mieux localiser et interpréter les exigences du Code et d'effectuer des calculs conformément à ce dernier en se servant d'une tablette ou d'un téléphone.

 

Les nouvelles sections entièrement mises à jour portent sur l'énergie renouvelable, le chauffage électrique et la classification des emplacements dangereux. Un document distinct intitulé « 16 principales modifications apportées au Code canadien de l'électricité » donne un aperçu des modifications apportées au Code et de leurs répercussions sur divers intervenants.

 

« Le Groupe CSA souhaite moderniser sa façon d'élaborer et de fournir des normes. Notre nouvelle version interactive du Code canadien de l'électricité permet de consulter le Code à partir de votre téléphone ou de votre tablette », a déclaré Gianluca Arcari, directeur exécutif des normes et vice-président du Groupe CSA. « Les utilisateurs peuvent désormais accéder facilement au Code et y trouver des sections pertinentes à l'aide d'un appareil mobile, pendant qu'ils sont au travail. C'est là un exemple parmi plusieurs autres des moyens que nous utilisons pour nous adapter aux besoins de nos clients. Plus important encore, ces changements aideront les travailleurs à accéder facilement aux renseignements dont ils ont besoin pour assurer la sécurité de tous. »

 

Les systèmes d'énergie renouvelable constituent une nouvelle section du Code canadien de l'électricité 2015. Les exigences relatives aux systèmes photovoltaïques ont été regroupées avec les exigences relatives aux systèmes d'énergie renouvelable, comme les systèmes d'énergie éolienne et les systèmes hydrocinétiques. De plus, de nombreuses mises à jour portant sur les nouvelles technologies et les fonctions de sécurité pour les occupants et les premiers intervenants ont été ajoutées au Code.

 

La section 18, Emplacements dangereux, du Code mis à jour traite désormais exclusivement du système de classification des zones. Cette section a été révisée afin d'y intégrer la classification de la Commission électrotechnique internationale relative aux emplacements pouvant contenir de la poussière inflammable, tels que les silos-élévateurs et les minoteries.

 

Parmi les autres modifications importantes, mentionnons la section sur le chauffage électrique. Les exigences relatives à l'installation des appareils électrothermiques ont été simplifiées et regroupées sous la forme de règles générales, le cas échéant. De nouvelles exigences ont été ajoutées concernant les systèmes de réchauffage des conduites à effet pelliculaire et les systèmes de chauffage pour les circuits d'énergie à très basse tension de classe 1.

 

À propos du Code canadien de l'électricité 2015, première partie
Le Code canadien de l'électricité, première partie fait partie intégrante du système canadien de sécurité des installations électriques, qui aide à assurer la sécurité des Canadiens. Le Code canadien de l'électricité, première partie couvre l'installation et l'entretien du matériel électrique fonctionnant sous toutes tensions dans les bâtiments, les structures et les locaux (y compris les structures préfabriquées démontables et non démontables).

 

Le Code canadien de l'électricité 2015, première partie comporte de nombreuses mises à jour :

  • Disjoncteurs d'arc électrique : Selon les nouvelles exigences, les disjoncteurs d'arc électrique peuvent être utilisés dans la plupart des pièces des unités d'habitation.
  • Courants admissibles des câbles haute tension : Des tableaux de courant admissible ont été ajoutés pour les conducteurs de 5 kilovolts à 46 kilovolts.
  • Prises pour les salles à manger des installations résidentielles : Les cuisines et les salles à manger des maisons modernes sont généralement à aire ouverte et peuvent comprendre des zones de divertissement et des espaces de travail. Le Code a été révisé afin que les exigences pour les salles à manger et les grandes pièces comme les salons et les chambres à coucher soient les mêmes.
  • Réduction des noyades dues aux décharges électriques dans les marinas : Afin de renforcer la sécurité, les exigences relatives à la protection des prises de classe A par des disjoncteurs de fuite de terre s'appliquent à toutes les prises de 125 volts, 15 ampères et 20 ampères installées sur des quais, des pontons ou des jetées fixes ou flottants dans les ports de pêche ou les ouvrages maritimes.

La date d’entrée en vigueur au Québec, de la version 2015 du Code canadien de l’électricité, sera annoncée sous peu. Habituellement, cette date est environ 6 mois après la publication de la version française et des amendements spécifiques au Québec du code.

 

Il est possible d'acheter la norme en ligne, par téléphone en appelant au numéro sans frais 1-800-463-6727, ou par courriel. Pour aider les organisations à comprendre et à appliquer les nombreuses modifications apportées au Code canadien de l'électricité 2015, le Groupe CSA offre diverses publications et ressources ainsi que divers outils de formation sur le Code qui visent à accroître l'utilisation des pratiques d'installation électrique nouvelles ou mises à jour contenues dans le nouveau Code. Le Groupe CSA offre une panoplie de solutions, dont la nouvelle norme interactive, des guides d'étude pour les apprentis et une formation sur la mise à jour du Code canadien de l'électricité. 


Retour à la liste
Laissez un commentaire

Par mot-clé
AGPI, Changement climatique, Colloque annuel, Concept, Concours « Le Pilier d’Or », Développement Durable, Éducation, Energie, Entrevue, Gestion immobilière, Gouvernance, Hygiène et salubrité, Légal, Les grandes visites institutionnelles, Mot de la présidence
Par numéro de volume
Par auteur
Par année

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2018 - Tous droits réservés - Notes légales